Pour le contrôle du stationnement, Indigo utilise des voitures ou motos à lecture automatique de plaques d’immatriculation (LAPI), équipées d’une caméra et d’un logiciel, pour analyser le statut des véhicules stationnés.

Qu’est-ce que le véhicule LAPI ?

Le véhicule LAPI sert de moyen de pré-contrôle dans le cadre du contrôle du stationnement payant, détectant lors de son passage des cas potentiels de non-paiement ou de dépassement de durée payée.

Comment fonctionne-t-il ?

La technologie implémentée consiste en un logiciel et une caméra, qui lit les plaques d’immatriculation et les compare avec la base de données en temps réel des sessions de stationnement (serveur de ticket Indigo lié aux horodateurs, paiement mobile et abonnements). Ainsi, l’automobiliste stationnant dans un secteur payant enregistre son numéro d’immatriculation à l’horodateur au moment de payer. Ce numéro est ensuite transmis, via un système de gestion centralisée, aux systèmes LAPI. Le véhicule LAPI effectue donc un pré-contrôle puis les alertes de non-paiement sont envoyées en temps réel vers le PDA de l’agent piéton qui effectue un deuxième contrôle par une vérification visuelle et électronique. Celui-ci se charge ensuite de l’impression de l’avis de paiement ou de l’émission du procès verbal électronique.

Quels résultats attendre ?

Ce dispositif permet de vérifier 2 000 places à l’heure, en comparaison avec un dispositif plus classique d’une équipe d’agents à pied qui permet le contrôle de 150 places par heure. Depuis la mise en œuvre de la dépénalisation, Indigo a obtenu des résultats significatifs en matière de taux de respect passant par exemple à 85% pour Madrid et 95% à Londres et améliorant significativement, la rotation des véhicules dans le centre-ville.

Pour en savoir plus sur l’offre Indigo, contactez-nous.